Comment prendre soin de son jardin de légumes

Les secrets d’un magnifique jardin, reposent essentiellement sur les procédés de jardinage, d’entretien, et de travaux. Pour ce qui est du jardin potager, il existe diverses techniques pour allier plaisir et jardinage. Voici quelques conseils pratiques pour prendre soin de son jardin de légumes.




La tomate a besoin de chaleur pour pousser correctement. Si, à l’approche de l’hiver, votre plante dispose de tomates n’ayant pas encore achevé leur processus de maturation, il est préférable de déplacer la plante entière dans un endroit plus chaud. La chaleur permettra aux dernières tomates de continuer à mûrir.

 

Pour empêcher les légumes du jardin de se salir, vous pouvez étaler une couche de 2 à 3 cm de paillis non traité avec des engrais, autour de chacune de vos plantes. Cette technique permet aussi de prendre soin de son jardin de légumes, en empêchant les mauvaises herbes de pousser.

 

Peindre le bout de vos outils de jardinage à l’aide de couleurs vives (sauf le vert), vous permettra de les repérer facilement sous le feuillage de vos plantes. Vous pourrez ensuite les stocker dans des boîtes aux lettres plantées dans votre jardin. Il est plus facile de prendre soin de son jardin de légumes, en ayant les outils adaptés à portée de main.

 

prendre soin de son jardin de légumes

 

 

Le compost a besoin de reposer dans la terre pendant plusieurs jours, pour pouvoir se stabiliser. Il est conseillé de l’incorporer dans le sol, au moins 2 à 3 semaines avant de procéder à la plantation de vos légumes.

 

Le moyen le moins éprouvant pour ajouter le compost dans le sol, est de l’étendre vers la fin de l’automne, après avoir effectué toutes les récoltes. L’étape suivante consiste à couvrir le sol avec un paillis d’hiver, composé de foin ou de feuilles hachées et de laisser la nature suivre son cours. À l’arrivée du printemps, la neige fondue et les organismes dans le sol auront travaillé le compost à votre place. Il ne vous restera plus qu’à procéder à la plantation de nouveaux légumes.

 

Les plantes rampantes, en particulier celles de la famille des courges, ont besoin d’espace pour s’épanouir. Plantez-les à l’intérieur d’un treillis ou d’une clôture verticale, afin qu’ils puissent évoluer vers le haut. Cette technique permet de prendre soin de son jardin de légumes et de gagner de l’espace.

 

Les légumes les plus mûrs sont des cibles faciles pour les parasites. Retirez-les le plus vite possible. Vous pouvez aussi saupoudrer vos plantes avec de la cannelle en poudre, afin d’éloigner les envahisseurs.

 

 

bâtons de cannelle 1

 

Trop arroser ses plantes est pire que ne pas les arroser suffisamment. En effet, il est plus facile de raviver une plante sèche, que de sécher des racines noyées.

 

Lors de la plantation d’un légume greffé, n’hésitez pas à déposer une poignée de compost dans le trou où vous placerez votre plante. Le compost fournira aux greffes, un coup de pouce supplémentaire, pour renforcer leur croissance.




Il est aussi conseillé de prendre soin de son jardin de légumes, en sélectionnant des plantes qui repoussent naturellement les insectes. C’est par exemple le cas pour la ciboulette, les oignons, l’ail et les chrysanthèmes.

 

Avant de procéder à la plantation de vos légumes préférés, prenez le temps de vous informer sur les plantes les plus adaptées au climat et au type de terre dans votre région.

 

Si vous projetez de cultiver des pois, commencez par les planter à l’intérieur de la maison. L’ombre et l’absence d’insectes leur permettront de mieux germer. Cette technique permet aussi de les rendre plus résistants face aux maladies et aux parasites.

 

Si vous manquez d’espace, vous pouvez tout à fait planter de l’ail, des oignons, des poireaux ou des échalotes dans des pots. Ces plantes sont peu vulnérables aux maladies et aux insectes. De plus, elles ne nécessitent pas beaucoup d’espace pour déployer leurs racines. Il est également possible de les planter dans des bouteilles en plastique percées et remplis de terre. Les orifices vous serviront à placer chaque légume.

 

 

planter des oignons

 

Utiliser des engrais naturels et organiques, est l’une des meilleures manières de prendre soin de son jardin de légumes. En effet, les engrais organiques attirent les lombrics et les vers de terre. Dans un jardin potager, la présence de lombrics aide à augmenter l’espace d’air dans le sol. De plus, les vers laissent des excréments derrière eux, qui nourrissent la terre.

 

Il est préférable d’arroser ses plantes au début de la matinée, afin que l’excédent d’eau puisse s’évaporer au cours de la journée. En arrosant en fin de journée, la terre restera humide, ce qui augmente considérablement les risques de maladies fongiques.
Lors de la transplantation des tomates, il est recommandé de couvrir la tige avec de la terre, jusqu’au sommet de la plante. Ce procédé stimule la croissance des racines, ce qui produira une plante plus saine.




Un sol sain abrite une population florissante de microbes, de vers de terre et d’autres organismes vivants. Il sera moins vulnérable aux maladies et aux pesticides.

 

L’ajout de seulement 5 % de matières organiques (compost) dans le sol est un excellent moyen pour prendre soin de son jardin de légumes. En effet, cela permet de multiplier par 4, la capacité du sol à fournir à la plante, l’eau et les nutriments nécessaires, pour s’épanouir.