Des faits intéressants sur le tatouage au henné

Le mehndi (ou mendi), est une plante originaire du Moyen-Orient et qui est utilisée en médecine traditionnelle, ainsi qu’en cosmétique. Voici des informations surprenantes à découvrir au sujet du henné.

 

Les feuilles de cette plante sont utilisées sur la peau et les cheveux depuis plus de 5 000 ans en Égypte.

À l’origine, les Égyptiens appliquaient du henné sur la peau des pharaons décédés, dans le but de faciliter leur passage vers l’au-delà.

 

Dans certaines régions de l’Afrique du Nord, les tiges de mendi sont utilisées en tant que cure-dents.

 

La poudre de henné sert à colorer les cheveux dans des tons rougeâtres.

 

Grâce à ses propriétés rafraîchissantes, le henné peut être appliqué autour des articulations des personnes souffrant de douleurs articulaires.

 

En cas de brûlures superficielles, un chiffon imbibé d’une décoction faite à base d’écorce de mendi peut être appliquée sur la zone brûlée, afin de réduire la douleur.

 

cheveux henné

 

Si vous souhaitez utiliser du mendi en tant que tatouage temporaire, ou pour vous colorer les cheveux, vous devez avant tout sécher les feuilles et les broyer jusqu’à ce qu’elles se transforment en poudre. On y ajoute ensuite de l’eau pour former une pâte. Certaines personnes ajoutent de la poudre de curcuma, des feuilles de thé et de girofle pour intensifier la couleur.

 

Lorsque le mehndi est associé à d’autres produits, (et en tenant compte de la couleur initiale de la chevelure) il peut colorer les cheveux en blond, en roux, en acajou, ou en noir bleuté.

Le henné possède des propriétés semblables aux protéines, et peut donc épaissir et renforcer la cuticule du cheveu.

 

Le mendi est souvent utilisé dans le but d’épaissir et de faire pousser les cheveux plus vite.

 

Cette plante possède des propriétés antifongiques et peut aider à combattre le pied d’athlète, la dermatite, le psoriasis et les pellicules.

 

Lorsqu’il est associé au fenugrec, le mehndi peut aider à éliminer les poux.

 

fenugrec 1

 

Contrairement à de nombreux produits de coloration chimiques, qui perdent de leur éclat au fil du temps, le henné est une coloration quasi permanente.

 

Le mendi est déconseillé aux personnes ayant les cheveux secs et cassants, car il peut avoir un effet desséchant.

 

Cette plante a une puissante forte (une odeur de thé très fort) et son application peut être salissante, comme c’est le cas pour le curcuma.

Les produits de coloration chimiques contenant de l’ammoniaque sont déconseillés aux femmes enceintes, aux personnes atteintes de maladies auto-immunes et aux patients atteints de cancer. Le henné est le seul agent colorant non-dangereux pour ces personnes.

 

Il faut environ 48 heures pour que la couleur du mehndi puisse se développer pleinement sur les cheveux ou sur la peau.

 

Chaque année, pendant la fête hindoue de « karva chauth », les femmes mariées dessinent des tatouages au henné sur leurs mains, portent leurs plus beaux vêtements, et renouvellent leurs vœux de mariage.

 

mariage mehndi

 

Dans la culture hindoue, la jeune mariée est dispensée de ménage, tant que le mehndi appliqué sur ses mains et ses pieds n’a pas encore disparu. Il s’agit d’un moyen d’assurer une lune de miel prolongée au couple.

 

Le mehndi est un antiseptique naturel qui peut être utilisé pour se gargariser, afin de combattre un mal de gorge.

Les fleurs de mendi sont utilisées depuis l’Antiquité pour fabriquer du parfum, au Moyen-Orient.

 

Dans la médecine traditionnelle, le henné est souvent utilisé en tant que remède naturel pour soigner les maux de tête, les douleurs musculaires, et pour contrôler les saignements après l’accouchement. Certaines personnes affirment que cette plante serait aussi capable de ralentir le développement du cancer du côlon.

 

En Inde, cette plante est considérée comme un symbole de fertilité et d’amour. C’est principalement pour cela qu’elle est appliquée sur les mains et les pieds des femmes, le jour de leur mariage.